Chargement...

mcommerce-webloyalty-france

Le mobile : un moyen d’achat de plus en plus prisé au moment des soldes

Des téléphones qui intègrent une puce NFC pour payer dans les magasins, des systèmes de paiement entièrement en ligne, des banques virtuelles qui ne comptent aucun guichet à leur actif … On n’arrête plus le progrès ! En effet, la relation entre technologie et finance est de plus en plus mince si l’on en croit toutes les avancées qui ont été réalisées dans le domaine depuis quelques années maintenant. En toute évidence, le mobile est devenu un moyen d’achat de plus en plus plébiscité et ce par de nombreuses tranches de la population. Des plus jeunes nés avec un smartphone dans les mains en passant par les plus anciens d’ores et déjà habitués à la nouvelle technologie, le téléphone portable est aujourd’hui un outil à tout faire. Et ce n’est pas fini …

Un bilan positif

Si l’on regarde les chiffres récemment parus, force est de constater que les soldes ont enregistré un résultat pas forcément positif en cette année 2016. Tant dans les points de vente physiques que sur Internet, les consommateurs ont dépensé des sommes d’argent conséquentes certes, mais par rapport aux années passées, le résultat total en serait presque décevant. On croyait que, peut-être, le signe d’un départ définitif de l’état de crise qui a ankylosé le marché depuis plusieurs années allait arriver, ce n’est pas encore le cas. Si l’on se concentre sur le e-commerce, les marchands ont enregistré une baisse du volume de transactions de plus de 34% par rapport au début de la période des soldes d’hiver, alors que les soldes d’été sont, justement, plus sujettes à une forte croissance et un départ en trombe. Au niveau des secteurs les plus touchés, c’est celui de l’équipement de la maison qui fait grise mine avec un recul des ventes de plus de 45%. L’habillement n’est pas épargné avec un recul de 18%. Les résultats ne poussent pas à l’optimisme, et pourtant, certains acteurs du marché du commerce en ligne se frottent les mains si l’on en croit les lignes qui suivent…

Un smartphone pour faire les soldes

En effet, selon l’étude délivrée par Webloyalty Panel, le « m-commerce » (ou le commerce réalisé à l’aide d’un téléphone portable) a enregistré une progression constante tant en 2015 que lors de l’année 2016. A titre d’exemple, 15% des achats en ligne ont été réalisés à l’aide d’un téléphone portable lors des soldes de l’année 2015. Ce taux est même grimpé à 21% pour l’année 2016, une hausse supérieure de 10 points à celle enregistrée deux ans plus tôt. Smartphones, tablettes, tous les moyens sont bons pour favoriser le m-commerce qui, en toute évidence, n’a pas fini de continuer son irrésistible ascension.

En résumé, la crise n’a pas entièrement disparu, les volumes de vente des précédentes soldes sont décevants. Mais l’intérêt croissant pour le m-commerce fait penser que la prochaine période de soldes pourrait nous réserver de belles surprises.

Laisser un commentaire