Chargement...

webloyalty-cashbackers

50 % des Français utilisent un portail de cashback

Parmi les 36 millions de cyberacheteurs en France, près de la moitié d’entre eux a déclaré utiliser ou avoir déjà utilisé un portail de cashback, afin d’obtenir des remises sur les achats effectués en ligne. Une étude pilotée par Toluna, pour l’éditeur de portails d’e-shopping Webloyalty, érige le profil de ces acheteurs français, et fournit des détails concernant leurs habitudes d’achat.

Profil type d’un cashbacker français

Une majorité des cashbackers en France sont des femmes actives dotées d’un fort pouvoir d’achat, représentant 61 % de ce type de consommateurs.

50 % des utilisateurs sont âgés entre 35 et 54 ans, dont 39 % comportent un profil CSP+. Les cashbackers de 18 à 34 ans arrivent en seconde catégorie, représentant 33 % des utilisateurs.

Quant à la répartition par régions françaises, 27 % des utilisateurs résident dans le Sud-Est, alors que 22 % sont domiciliés dans le Nord-Ouest. Curieusement, l’Ile-de-France ne représente que 19 % des cashbackers.

Des niveaux plus élevés de dépenses, comparativement aux cyberacheteurs classiques

Un montant de 105 euros par mois est dépensé en moyenne par un cashbacker français, et ces dépenses se répartissent dans six sites marchands différents. Cette somme moyenne d’achat représente 30 euros de plus, en plus de comporter un site marchand supplémentaire, comparativement à l’acheteur en ligne traditionnel (non-utilisateur du système de cashback).

Les cashbackers qui dépensent 50 euros et plus représentent 70 % de ce type de cyberconsommateurs. Le nombre d’utilisateurs dépassant des achats de 100 euros par mois s’élève à 43 %. En revanche, les non-cashbackers sont beaucoup moins nombreux, avec respectivement 55 et 27 %.

Par ailleurs, 98 % des cashbackers procèdent à au moins un achat en ligne tous les mois, un pourcentage très élevé. 32 % d’entre eux effectuent plus de 5 transactions d’achat par mois. Les statistiques sont assez encourageantes également pour les non-cashbackers, avec 86 % ayant adopté une fréquence mensuelle d’achats en ligne. Par contre le pourcentage décroit à 19 % en ce qui concerne 5 achats et plus par mois.

Des habitudes d’achats qui se rejoignent pour les deux catégories d’acheteurs

L’étude de Webloyalty démontre que le pourcentage d’acheteurs en ligne se suit de très près, pour les deux catégories d’acheteurs, en regardant de plus près ce qui se passe dans les plusieurs catégories de produits.

La mode demeure indéniablement la catégorie de produits la plus en demande sur Internet. 54 % des cashbackers ont mentionné qu’ils achètent régulièrement ce genre de produits, alors qu’ils sont 47 % de non-cashbackers à ajouter des produits de mode dans leur panier d’achat numérique. Les produits culturels, comme les DVD, les livres, les loisirs créatifs, etc., sont aussi très populaires, avec 42 % de cashbackers contre 38 % de non cashbackers. En troisième position, surviennent les produits de catégorie high-tech et les produits électroménagers, qui recueillent respectivement 39 % et 34 %. Deux autres secteurs retiennent l’attention des consommateurs en ligne : les sites offrant des produits touristiques, et les produits de beauté.

Le cashback en progression dans les comportements d’achat en ligne

Le directeur général adjoint chez Webloyalty France, Rodolphe Oulmi, entrevoit d’un bon œil la tendance au cashback. Il constate, d’après les résultats de l’étude, que la pratique du cashback s’installe progressivement. Les portails de e-shopping sont prisés par des cyberacheteurs fidélisés, et dont le niveau de dépenses s’avère supérieur à la moyenne.

De plus en plus nombreux, ce type de cyberacheteurs compose aisément avec les codes d’Internet, en plus de maîtriser de nouveaux modes de consommation numérique. Ces cyberacheteurs s’avèrent plus susceptibles que d’autres aux offres marketing de bonnes aubaines, concoctées par des e-commerçants.

Comments

comments

Laisser un commentaire