Chargement...

Une progression continue de la rentabilité des sites e-commerce en 2015

Spécialisé dans les activités d’e-commerce, Webloyalty publie chaque année des résultats d’études portant sur les leviers qui influencent la rentabilité des sites internet marchands. En 2013 et 2014, les publications de l’agence ressortaient que 69% environ des sites e-commerce avaient atteint leur seuil de rentabilité. En 2015, Webloyalty a mené ses enquêtes auprès de 106 sites et avec le partenaire TNS Sofres, relevant que la taille des sites semble influencer la variation de leur situation financière.

Fidéliser les clients, la clé de l’évolution de la rentabilité

En 2014, la fidélisation des clients s’est affichée comme 2ème plus important facteur de croissance des sites e-commerce. Par ailleurs, le niveau des investissements a participé au renchérissement des résultats d’exploitation sur l’exercice. Selon Rodolphe Oulmi, Directeur développement chez Webloyalty en France, la fidélisation des clients constitue un critère incontournable du rendement financier. Il relève que les sites internet commerciaux sont de plus en plus nombreux à mettre en place des stratégies visant à motiver le ré-achat. Pour y arriver, ils ont recours à divers leviers de croissance. Les résultats publiés expriment ainsi que 78% d’entre eux emploient la diversification de l’offre comme levier de fidélisation clientèle. La personnalisation des offres représente 71% des stratégies, et les réseaux sociaux couvrent 69%. Tous les sites leaders s’accordent sur le bien fondé de la méthode et prévoient se servir de ces 3 principaux leviers.

Monétiser l’audience, le levier de rentabilité par excellence des leaders de l’e-commerce

La majorité des sites e-commerce reconnaissent l’importance de la monétisation d’audience pour diversifier les sources de revenus. 50% y ont eu recours en 2014. Cette moyenne observée par Webloyalty monte jusqu’à 67% en considérant seuls les sites leaders. Ceux-ci, grâce aux fortes audiences enregistrées, peuvent aisément recourir à la monétisation et en faire un levier d’amélioration de leur rentabilité. Alors que seulement 13% de l’ensemble des sites déclarent avoir eu recours à cette pratique en 2014, 38% des leaders affirment l’avoir fait en s’appuyant sur plusieurs leviers. En outre, ils développent d’autres activités contribuant à renforcer leur résultat d’exploitation. La vente des espaces publicitaires, celle des espaces complémentaires ou encore l’asile colis font partie respectivement à 36%, 45% et 32% de ces activités hors distribution. Pour Rodolphe Oulmi, c’est la maturité des grands sites qui leur permet de développer ce type d’activités.

Une plus grande rentabilité chez les leaders, stagnation chez les petits et moyens sites

Au niveau de l’ensemble des sites e-commerce, l’évolution de la rentabilité est en légère régression en 2014. Alors que 69% des sites avaient déclaré avoir accru leur rentabilité en 2013, ce pourcentage est descendu à 49% en 2014. On note toutefois de meilleurs résultats chez les grands sites d’e-commerce. 54% d’entre eux ont obtenu une meilleure rentabilité sur l’année. Pour ce qui est de la détérioration de la rentabilité, aucun site leader n’en a souffert. 13% des leaders ont certes affiché une légère baisse par rapport à l’année précédente, mais ils sont 33% chez les sites marchands de petite et moyenne tailles à avoir vu leur rentabilité régresser légèrement.

Laisser un commentaire