M-commerce : qu’est-ce qui freine les seniors ?

Curieusement, les seniors sont les plus actifs sur les réseaux sociaux et internet. D’ailleurs, ce sont eux qui demeurent toujours les cibles préférées des marques présentes sur internet. Toutefois, alors que le M-commerce ou commerce mobile est en plein essor, les seniors restent réticent à ce système. Mais pourquoi le M-commerce n’intéresse-t-il pas trop les personnes âgées ?

Les contraintes 

Réserver un billet de cinéma, acheter un vêtement, réserver un billet de train grâce à un smartphone sont des exemples d’acte relevant du M-commerce. En effet, le M-commerce, regroupe toutes les transactions réalisées avec les smartphones et les tablettes. Dans la plupart des cas, ces transactions sont effectuées grâce aux applications présentes dans nos smartphones. Ainsi, plus l’utilisation des smartphones augmente, plus les transactions M-commerce augmentent.
Actuellement, 24% des transactions en France se font par l’intermédiaire de M-commerce et les chiffres ne cessent de monter avec le développement des applications mobiles.
En revanche, bien que le M-commerce connaisse un engouement croissant, les seniors rencontrent des contraintes vis-à-vis de cette forme de transaction mobile alors qu’ils font partie des principaux consommateurs cibles. Ainsi, après des études, nous avons retenu les raisons suivantes bloquant les seniors au M-commerce :

L’écran des smartphones 

Suite aux enquêtes menées auprès des seniors, 67% ont reconnu que le premier frein est la taille imposante de l’écran de la majorité des smartphones. Le plus intéressant, cette pensée est partagée par les jeunes. En effet, les personnes de 18 à 34 ans pensent que les écrans de leur mobile deviennent de plus en plus grands réduisant ainsi le confort d’utilisation.

La sécurité des données 

Un autre élément qui freine les seniors est la peur de ce que va devenir leur donnée personnelle. Lors de la même enquête, 46% ont répondu qu’un achat sur mobile présentait des risques de sécurité.

La difficulté des démarches : 

En ce qui concerne l’ouverture d’un compte sur un site de vente par exemple, les seniors trouvent les procédés difficiles. Non seulement la saisie d’information est contraignante, mais aussi la recherche de produit dans les sites de vente est fatigante.

La vitesse de connexion 

Parmi tous ces blocages s’ajoute la vitesse de la connexion internet sur un smartphone. Dans la pratique, ils trouvent ce paramètre instable pour leur donner l’envie d’opter pour le m-commerce.

Les seniors, d’accord pour un achat sur mobile ou un paiement via mobile 

Bien que les seniors ne veuillent pas basculer au m-commerce, ils aiment quand même l’idée de pouvoir faire un achat n’importe où, peu importe le moment. Il est important de savoir que la majorité de ces personnes, c’est-à-dire 79%, trouvent la mobilité qu’offrent les achats via smartphone très intéressante. C’est ainsi que dans les magasins, 25 % des seniors optent pour un paiement via smartphone contre 20 % seulement pour les 18-34 ans.

Webloyalty_Infographie_AchatsMobiles3d (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *